ALERTE ! Rosa Maïtea est present aux Galeries Lafayette HAUSSMANN -

Hello les Maïteas,
 

En lisant notre dernière newsletter, vous vous êtes peut-être demandés comment nous allions contribuer à rendre le secteur de la joaillerie plus juste ? Plus beau ? Meilleur ? 

Je vais vous raconter comment se passe l’extraction des pierres et des métaux précieux et je vous expliquerai ensuite les solutions que Maïtea a mis en place pour une obtention responsable de chacune de ces ressources. Car tel est bien notre sujet et le grand drame de la joaillerie traditionnelle : les matières premières et les conditions impensables qui accompagnent leur extraction. 

Commençons par l’essentiel : les diamants.

Les mines de diamants ont un très fort impact environnemental.

Voici l’une des mines les plus connues de la planète, la mine de diamants de Diavok dans l'Arctique Canadien. Enorme !

Voici l’une des mines les plus connues de la planète, la mine de diamants de Diavok dans l'Arctique Canadien. Enorme !

Pour extraire des diamants, ces mines produisent des émissions de carbone très élevées. Elles utilisent de grandes quantités d’eau et d’énergie, génèrent de nombreux déchets, de la déforestation et sont à l'origine des trous les plus importants de la planète !
 

Pour obtenir 1 carat de diamant on doit extraire 250 tonnes de déchets miniers, soit le poids de 4 avions !

D’un point de vue humain, l’extraction se réalise dans des conditions de travail misérables et génère de nombreux accidents.

blooddiamond2.jpg

Les « diamants de sang » qui financent des guerres civiles sont à l’origine de nombreuses atrocités et continuent d'exister malgré les efforts du secteur diamantaire. Il ne faut pas se le cacher : le commerce des diamants finance encore trop souvent des économies parallèles douteuses et dangereuses. 

Quelle solution apportons-nous? l’utilisation de diamants recyclés ! Nous avons noué un partenariat avec un atelier artisanal qui s’est reconnu dans les valeurs de Maïtea et a accepté de mettre en place exprès pour nous, pour vous les Maïteas, une nouvelle filière de recyclage de diamants dessertis de bijoux issus de joailliers du monde entier.

Foto diamond-01-1024x838.jpg

Ce choix, certes restreint les possibilités du design de nos pièces car nous devons nous adapter aux tailles des diamants disponibles, mais c’est une véritable décision de ne pas contribuer à l’exploitation de la planète et des vies humaines. 
Dans ma prochaine newsletter je vous parlerai de l'or et de pierres précieuses.

Stay tuned mes chères Maïteas !

Kisses,
Patricia

Article Précédent Article Suivant
J'adore les bijoux de Rosa Maïtea pas uniquement parce qu'ils sont beaux mais parce qu'ils sont bons !

Adèle

Derniers Articles Vus

CLOSE