Retrouvez nous aux Galeries Lafayette HAUSSMANN

Dans ce post, je vais continuer à vous raconter l’histoire de la création de ma première collection de bijoux... 
 
Après de longues recherches, nous avons donc enfin découvert l’atelier de nos rêves, capable de répondre à notre cahier des charges : utiliser de l’or et des diamants éthiques recyclés et de pierres précieuses traçables. 

Fotos ile de re creacion de Maitea.jpg

Cet atelier situé à Mumbai en Inde, est dirigé par une famille qui transmet de génération en génération les secrets du métier d’artisan en bijouterie. 

Ils ont obtenu le certificat du "Responsable Jewelry Council",  une organisation internationale qui crée des standards de responsabilité pour l'ensemble de la joaillerie. Ses membres contribuent à transformer les chaînes d'approvisionnement pour qu'elles soient plus responsables et durables. C'est encore lent, mais ça avance...

L’Inde, comme vous le savez peut-être, a une longue tradition d’artisanat en bijouterie. Certains d’entre vous ont peut-être vu la magnifique exposition au Grand Palais des bijoux des maharajas. 


Dès le premier contact, ils ont cru en mon projet et ont tout mis en place pour trouver des solutions pertinentes aux problèmes que nous rencontrions. Même si pour le moment Maïtea est encore en gestion, ils ont parié sur son succès, et je leur en suis très reconnaissante. 

Ça y est ! Mon rêve commençait vraiment à se réaliser : j’allais pouvoir lancer la première marque de joaillerie éthique avec des diamants recyclés.  

Maïtea_moddboard_creativity 3.jpg

Voici un des mood boards

Le processus de création d’un bijou est très long. Pourquoi ? 
Parce-que chaque détail peut transformer complètement le résultat final et comme les matières utilisées sont précieuses et chères, chaque changement impacte le prix final.

J’ai dessiné les premiers modèles que j’avais en tête sur le thème des fleurs dont je vous ai parlé dans ma dernière Newsletter et je les ai envoyés à l’atelier qui les a modélisés. Les voilà !

EU12369RF.JPG

Nous avons créé 2 collections :
- une en or recyclé et diamants recyclés 
- une autre en or recyclé, grenats et spinelles 100% traçables 

De nombreux allers-retours nous ont permis d’adapter les dessins à notre cahier des charges et de les finaliser grâce à un CAD (computer-aided design) qui permet d’obtenir un rendu assez proche de la réalité.  

Le prix se calcule à partir du poids de l’or utilisé, des pierres et du façonnage mais il n’est connu précisément qu’au moment où la commande est passée, en fonction du cours de l’or. 

Voilà le résultat final de la bague au cœur de ma première collection :

Cad bague fleur CS.jpg
Cad bague fleur CS 2.jpg

Qu’en pensez-vous ?
 
Sur la fabrication: Auriez-vous préféré des bijoux Made in France ? ou Made in Europe ? Pensez-vous que l’origine indienne de la création puisse contribuer au succès de Rosa Maïtea ou au contraire la desservir ? 

Sur les bijoux : Quelle couleur de pierres préférez-vous ?  Celle de gauche ou celle de droite ? 

Avez-vous envie de les voir en vrai ? 

Et à votre avis, quel est son prix ? 

J'attends vos réponses avec impatience.

Lots of love !
Patricia

Article Précédent Article Suivant
J'adore les bijoux de Rosa Maïtea pas uniquement parce qu'ils sont beaux mais parce qu'ils sont bons !

Adèle

Derniers Articles Vus

CLOSE